Marie Madeline Studio

Comment calculer le coefficient d’isolation thermique ?

Vous envisagez de réaliser des travaux d’isolation thermique au sein de votre maison ? Avant de débuter le projet, une étude préalable est nécessaire afin de déterminer le coefficient d’isolation thermique.

Cette valeur représente la capacité du matériau isolant (ouate de cellulose, laine de verre, laine de roche, etc.) à résister aux flux de chaleur extérieure.

Voici la méthode de calcul simple afin de déterminer le coefficient d’isolation thermique d’un matériau isolant.

Quelle formule pour le calcul du coefficient d’isolation thermique R ?

Avant de calculer le coefficient d’isolation thermique à travers la valeur R, un petit rappel des notions s’impose.

La valeur de R, la valeur lambda et l’épaisseur

Le coefficient d’isolation (exprimée par la valeur R) indique la résistance thermique d’une couche de matériau donné.

Sachez que la résistance d’un isolant aux flux de chaleur dépend surtout de l’épaisseur (e) du matériau posé au niveau des parois et son niveau de conductivité thermique (λ).

Pour faire simple, un isolant possédant une valeur R élevée laisse passer très peu de chaleur. En effet, la chaleur n’arrive pas à circuler d’une paroi à l’autre, d’où un meilleur confort thermique au sein du logement.

La formule

Pour calculer ce coefficient d’isolation thermique (R), il faut diviser l’épaisseur du matériau (exprimée en m) par la valeur lambda (la capacité du matériau à conduire la chaleur).

Sous formule mathématique, on peut établir que R = épaisseur (e)/conductivité thermique (λ).

Ainsi, pour un panneau isolant de 10 cm d’épaisseur avec un lambda de 0,032 W/m.K, la résistance thermique est de 3,13 m2K/W.

Vous pouvez donc ajuster l’épaisseur de votre matériau ou trouver un isolant avec une faible valeur de lambda pour atteindre un coefficient R plus important. En effet, plus la valeur de R est élevée, plus il y a moins de pertes de chaleur.

Comment calculer la valeur U ?

Pour la réalisation des travaux d’isolation thermique, un autre coefficient peut être pris en compte. La valeur U correspond à l’évaluation des déperditions de chaleur dans une partie du bâtiment. Cela permet de faire ce calcul sur une zone telle que le toit ou un mur.

Son calcul est l’inverse de la valeur R. U = λ/e. Elle se mesure en W/m2.K.

La prise en compte de ces deux coefficients permet de réaliser des économies d’énergie dans le logement.

Comment utiliser le coefficient d’isolation thermique ?

Le coefficient d’isolation thermique d’un matériau s’exprime en mètre carré kelvin par watt (m². K/W). Sachez qu’une valeur R élevée exprime la performance du matériau isolant à résister aux flux de chaleur.

Dans le cadre d’un projet d’isolation d’une maison, le résultat de ce coefficient de résistance thermique des isolants doit atteindre un certain seuil.

Cette exigence vise à garantir le respect des réglementations thermiques en vigueur et l’octroi des aides pour financer le projet. Pour obtenir des aides étatiques, le seuil de performance doit être supérieur ou égal à :

  • 3,7 m². K/W au minimum (Pour les travaux d’isolation des murs) ;
  • 3 m². K/W au minimum (Pour les travaux d’isolation des planchers) ;
  • 7 m². K/W pour les combles perdus et 6 m². K/W pour les rampants de toiture (Pour les travaux d’isolation de la toiture) ;
  • 4,5 m². K/W (Pour les travaux d’isolation de toiture-terrasse).

Faut-il contacter une miroiterie si le calcul du coefficient d’isolation thermique est mauvais ?

Le calcul de coefficient d’isolation thermique peut vous amener à prendre des décisions drastiques ! Dans le cadre de votre entreprise, si vous vous trouvez dans une grande ville française comme Toulouse, vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir une mauvaise isolation à tous points de vue.

Les villes comme celle-ci proposent, heureusement, des solutions d’isolation et de réparation bien pratiques !

Par exemple, à Toulouse, la société de miroiterie MTM propose le service SOS vitrine toulouse qui s’avère être très pratique ! Les professionnels qui font face à une casse de leur vitrine, ou qui doivent la réparer suite à un incident, peuvent compter sur cette entreprise.

Cette dernière intervient aussi pour les projets de remplacements de vitrines, de verrières, ou encore de volets roulants.

Avec une panoplie de services qui ne se limitent pas qu’à la miroiterie et aux vitrines, les entreprises comme celles-ci sont indispensables là où les commerces se trouvent.

C’est notamment grâce à elles que les boutiques locales peuvent rouvrir rapidement après une vitrine cassée, une baie vitrée endommagée et qui doit être réparée, ou encore une grande vitre taguée dans le centre-ville.

Marie Madeline Studio
Marie Madeline Studio

Plus
d'articles

Les autres
univers