Comment choisir la bonne cire pour son parquet en chêne ?

Le choix de la cire pour un parquet en chêne est crucial pour sa protection et son esthétique, qu’il soit neuf ou ancien, massif ou contrecollé.

Face à la multitude de produits disponibles, ce guide exhaustif et personnalisé vous aidera à sélectionner la cire la plus adaptée à vos besoins et à votre parquet.

Types de cires et leurs caractéristiques

  • Cire d’abeille : Naturelle et écologique, elle nourrit et protège le bois en profondeur. Offrant un aspect satiné chaleureux et authentique, elle est idéale pour les parquets neufs ou peu usés et pour les personnes sensibles à l’environnement. Son application demande un effort accru.
  • Cire à base de solvant : Plus facile à appliquer que la cire d’abeille, elle offre une protection durable et un aspect plus brillant. Moins écologique, elle peut dégager une odeur désagréable lors de l’application. Convient aux parquets neufs ou anciens, et est particulièrement recommandée pour les zones à fort trafic.
  • Cire incolore : Conserve l’aspect naturel du bois sans le modifier. Parfaite pour les parquets neufs ou anciens que l’on souhaite garder intacts, elle met en valeur la beauté du bois brut.
  • Cire teintée : Permet de modifier la couleur du bois, pour unifier un parquet ancien ou abîmé, ou pour donner un nouveau look à un parquet neuf. Existe en une large gamme de teintes pour s’adapter à tous les goûts et styles d’intérieur.

Choisir la cire en fonction de l’état du parquet

Parquet neuf

  • Cire d’abeille : Aspect satiné naturel et protection durable.
  • Cire à base de solvant : Protection optimale et entretien facile.
  • Cire incolore : Conservation de la teinte naturelle du bois.

Parquet ancien

  • Cire d’abeille : Nourrit et ravive le bois, lui redonnant son lustre d’antan.
  • Cire à base de solvant : Protection renforcée contre les rayures et les taches.
  • Cire teintée : Masque les imperfections et unifie la couleur, tout en conservant le charme du bois ancien.

Conseils d’application et d’entretien

  • Préparation du parquet : Nettoyage minutieux pour éliminer la poussière, les saletés et les anciennes couches de cire. Un produit spécifique pour parquet en chêne est recommandé pour un nettoyage en profondeur.
  • Application de la cire : Appliquez la cire dans le sens des fibres du bois, en couches fines et régulières. Évitez d’en mettre trop pour ne pas rendre le parquet gras et collant.
  • Séchage et lustrage : Laissez sécher la cire entre chaque couche (environ 24 heures). Une fois la dernière couche sèche, lustrez le parquet avec un chiffon doux pour un rendu brillant.
  • Entretien régulier : Cirer le parquet régulièrement est essentiel pour sa protection. La fréquence d’application dépend du type de cire utilisée et de l’usage du parquet.

Exemples concrets

Parquet en chêne massif neuf dans un salon

  • Choix 1 : Cire d’abeille incolore pour conserver l’aspect naturel du bois et obtenir une patine satinée au fil du temps.
  • Choix 2 : Cire à base de solvant légèrement teintée dans une teinte miel pour un rendu plus chaleureux et une protection optimale.

Parquet en chêne contrecollé ancien dans une cuisine

  • Choix 1 : Cire d’abeille nourrissante pour raviver le bois et lui redonner son éclat.
  • Choix 2 : Cire à base de solvant teintée dans une teinte légèrement plus foncée que le bois pour masquer les traces d’usure et donner un aspect plus moderne à la pièce.

Informations complémentaires

  • Parquets chauffants : Des cires spécifiques existent pour les parquets chauffants. Elles sont généralement plus souples.
  • Durabilité : La durabilité de la cire dépend de son type, de l’application et de l’usage du parquet. La cire d’abeille a une durée de vie plus courte que la cire à base de solvant.
  • Finition : La cire peut donner un aspect satiné, brillant ou mat au parquet. Le choix de la finition dépend de vos préférences et du style de votre intérieur.
  • Budget : Le prix de la cire varie en fonction de son type, de sa marque et de sa qualité. Les cires d’abeille sont généralement moins chères que les cires à base de solvant.

Choisir la cire pour votre parquet en chêne est une décision importante. En prenant en compte l’état de votre parquet, vos besoins et vos préférences, vous pouvez choisir la cire la plus adaptée pour lui donner l’aspect et la protection qu’il mérite.

Picture of Marie Madeline Studio
Marie Madeline Studio

Parquet :
Les 3 derniers articles