comment faire un devis plomberie
Marie Madeline Studio
Marie Madeline Studio

Comment faire un devis plomberie ?

Le devis plomberie renseigne sur le budget total à allouer à la réalisation d’un projet de plomberie. Pour être valide, ce document doit contenir le cout des matériels, la main d’œuvre, la durée nécessaire des travaux, etc. Ces informations doivent toutefois tenir compte de certaines données complémentaires particulières à chaque projet.

Les informations sur la prestation du plombier

Un devis n’est pas établi au hasard, il doit être présenté suivant des calculs précis, des informations concrètes et logiques. Sur un devis plomberie, il est impératif pour un plombier de fournir toutes les informations relatives au projet de façon détaillée et transparente. Il s’agit principalement de mentionner les types de travaux à faire en notifiant les lieux précis de chaque intervention.

En d’autres mots, le plombier doit préciser les travaux d’installation de plomberie, de rénovation ou de dépannage à effectuer. Il ne doit rien laisser sous prétexte qu’une activité est insignifiante. Peu importe qu’il s’agisse d’installation de chaudière, de chauffe-eau ou d’un simple robinet, il doit tout mentionner. Aussi, pour chaque intervention il doit indiquer la zone du bâtiment (salon, cuisine, salle de bain, etc.).

Pour respecter la présentation détaillée et transparente du devis, il doit indiquer la main-d’œuvre pour chaque activité. Le montant de la main-d’œuvre est détaillé par un tarif horaire que le plombier définit selon ses critères personnels. Le prix de l’heure varie selon la nature des travaux et de l’ampleur du chantier. Le plombier inclut également les frais de son déplacement.

Les informations sur le projet de plomberie

Le devis renseigne également sur la durée approximative d’exécution des travaux et le délai de validité du devis. Sur cette période de validité, la responsabilité du plombier est entièrement engagée. Au-delà de la date mentionnée, le devis devient invalide. Le plombier doit aussi inclure l’inventaire des matériels indispensables pour les différentes réalisations du projet. À côté de chaque pièce, il indique le prix d’acquisition.

Très généralement, le plombier facture les matériaux avec une marge au-dessus du prix réel. Cette manœuvre lui permet de couvrir les inflations de prix qui pourrait subvenir durant la période de validité du devis. Le client peut choisir de faire les achats lui-même. La présentation d’un devis plombier doit tenir compte du statut du client, de la nature du bâtiment, de l’état du logement, etc.

Ce sont des informations complémentaires qui créent la particularité entre les devis. Le plombier doit indiquer si son client est un locataire ou un propriétaire. Il doit préciser si le bâtiment est une maison, un appartement, un bureau, etc. Si le bâtiment est neuf, ancien ou en chantier, il doit aussi le préciser. En bas de la fiche, le plombier doit présenter le montant total du devis. Il y mentionne le prix hors-taxe (HT) et le budget toutes taxes comprises (TTC).

Partagez cet article !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Univers travaux : autres conseils