image marteau pour charpente en bois
Marie Madeline Studio
Marie Madeline Studio

Comment faire une charpente en bois ?

La toiture, dont la charpente, fait partie des éléments clés pour assurer la solidité d’une maison. Lors de sa construction, le bois est un bon matériau pour assurer la structure du toit.

De ce fait, pour mener à bien vos travaux de conception ou de rénovation de charpente, il est important de connaître le type de charpente désiré ainsi que les étapes à suivre lors de la construction.

Comment préparer les plans des travaux ?

La charpente est en fait un assemblage de poutres permettant un bon soutien de la toiture d’une maison. C’est l’ensemble des éléments qui portera la couverture du toit. D’où la nécessité de peaufiner chaque étape de la construction afin d’assurer la résistance du toit de votre maison avant de commencer quelconques travaux. Excepté le fait d’avoir une âme de bricoleur, il serait mieux de confier l’assemblage de la charpente à un charpentier dû à l’aspect technique de l’installation.

Il est alors nécessaire d’établir un plan après avoir discuté du modèle à réaliser (charpente traditionnelle ou fermette) en fonction du style et de l’architecture de la maison.

Quels sont les différents modèles de charpente en bois ?

On trouve actuellement plusieurs sortes de charpentes en bois sur le marché. Cependant, les deux principaux modèles sont les charpentes traditionnelles en bois et industrielles. Un charpentier pourra vous conseiller sur le type à choisir selon votre budget, le climat et les conditions géographiques de votre maison.

Charpente traditionnelle

La charpente en bois traditionnelle est constituée d’une ossature en pièces de bois massif de forte section (chêne, pin, peuplier ou sapin). C’est la charpente de « base » utilisée depuis des années, fabriquée à la main par des artisans. Vous aurez ainsi une liberté sur le choix architectural. Elle est composée de 3 éléments : ferme de charpente, pannes et chevrons. Grâce à la hauteur de la charpente, elle vous permet un aménagement de vos combles si vous le souhaitez.

Elle assure également la solidité de la toiture, mais il faut avoir un budget assez large pour sa conception. Le prix d’une charpente traditionnelle est assez élevé.

Charpente industrielle

La charpente en bois industrielle ou fermette est l’une des plus faciles à réaliser. Les éléments utilisés sont des matériaux préfabriqués en usine, d’où la rapidité et la facilité de l’assemblage. Elle ne permet pas généralement d’aménager des combles même si ces derniers disposent d’une hauteur convenable. Le prix de ces charpentes est très abordable.

Cependant, elle présente une moins bonne solidité par rapport à la charpente artisanale, car la base des éléments est constituée de pièces de bois de faible section qui sont assemblées par des connecteurs métalliques. Sur ce genre de charpente, les pannes et les chevrons ne sont pas utilisés. Notez qu’il est nécessaire de les fixer sur des murs porteurs stables et résistants.

Quelles sont les étapes à suivre pour faire une charpente en bois traditionnelle ?

La construction d’une charpente en bois traditionnelle étant très technique, respecter chaque étape est indispensable pour assurer la qualité de votre toiture.

  • Établissement du plan de travail avec le charpentier et diagnostic de la charpente ;
  • Choix du bois à utiliser et traitement du bois si nécessaire ;
  • Réalisation par le charpentier des plans de découpe du bois en fonction de la pente et l’architecture de la charpente ;
  • Conception des pièces de ferme avec ses composants (entrait, arbalétriers, poinçon, pannes, faîtières, pannes sablières et les éléments de renforcement) ;
  • Tallage au sol avant l’installation sur le toit ;
  • Montage sur le toit en commençant par la fixation des fermes ;
  • Pose de la panne faîtière ;
  • Installation des pannes sablières et ventrières ;
  • Fixation des liteaux.

Conseils : Le montage d’une charpente en bois nécessite beaucoup de précision. N’hésitez pas à faire appel à un charpentier pour avoir de bons résultats !

Partagez cet article !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Univers travaux : autres conseils