Marie Madeline Studio

Jardiner avec la lune : les astuces pour avoir des tomates réussies !

Les jardiniers expérimentés savent que le succès de leur récolte dépend des techniques et méthodes qu’ils utilisent au fil des saisons.

Parmi les astuces à connaître, le fait de jardiner avec la lune peut apporter une amélioration notable dans la croissance et la qualité des fruits et légumes cultivés.

Dans cet article, nous vous expliquons comment profiter de cette méthode ancestrale pour obtenir de belles tomates juteuses et savoureuses.

Comprendre les cycles lunaires et leur impact sur le potager

Le calendrier lunaire est un précieux allié pour planifier ses travaux de jardinage. Il permet de suivre les différentes phases de la lune (nouvelle, croissante, pleine et décroissante) qui influencent la croissance et le développement des plantes.

En effet, la lune exerce une force gravitationnelle qui agit sur les eaux terrestres et végétales, notamment la sève contenue dans les racines, tiges et feuilles.

La lune montante et descendante

La phase ascendante de la lune, dite « montante », favorise la circulation de la sève vers la partie aérienne des plantes.

C’est donc la période idéale pour semer, greffer ou tailler les arbres et arbustes fruitiers. À l’inverse, lorsque la lune est en phase descendante, la sève se concentre dans les racines, ce qui est propice aux travaux de plantation et d’enracinement.

Les jours feuilles, fleurs, fruits et racines

Selon le calendrier lunaire, chaque jour est associé à un élément végétal : feuille, fleur, fruit ou racine. Il est recommandé de jardiner en fonction de cet élément pour obtenir les meilleurs résultats possibles :

  • Jours feuilles : favorables aux légumes-feuilles comme la laitue, le chou ou les épinards
  • Jours fleurs : propices aux plantes à fleurs, notamment les arbres fruitiers et les légumes-fleurs comme le brocoli ou le chou-fleur
  • Jours fruits : bénéfiques pour les légumes-fruits tels que les tomates, aubergines, poivrons et courgettes
  • Jours racines : idéals pour les légumes-racines comme les carottes, navets, radis et betteraves

La culture des tomates avec la lune

Pour cultiver vos tomates en suivant les phases lunaires, vous devez prendre en compte plusieurs aspects : les semis, la plantation, l’entretien et la récolte.

1. Les semis

Commencez à préparer vos semis de tomates entre février et mars, en veillant à choisir des jours fruits en lune montante.

Remplissez une terrine de terreau spécial semis et déposez-y délicatement les graines, en les espaçant régulièrement.

Recouvrez-les légèrement de terreau, arrosez en pluie fine et placez la terrine sous abri (serre ou véranda) à une température comprise entre 18°C et 20°C.

2. La plantation

Lorsque les premières feuilles apparaissent sur vos plants de tomates, il est temps de les repiquer dans des godets individuels, toujours en privilégiant les jours fruits en lune montante.

Laissez-les se développer encore quelques semaines à l’abri, puis préparez le sol de votre potager en amendant avec du compost et en émiettant bien la terre.

En mai ou juin, selon les régions et les conditions climatiques, procédez à la plantation des tomates en pleine terre.

Choisissez un jour fruit en lune descendante pour cette étape cruciale. Creusez des trous assez profonds pour enterrer chaque plant jusqu’aux premières feuilles, ce qui favorisera l’enracinement.

Espacez les plants d’au moins 80 cm sur le rang et de 1 mètre entre les rangs.

Veillez également à couper les feuilles les plus basses pour éviter le contact avec le sol et les maladies qui peuvent en découler.

3. L’entretien

Pour optimiser la croissance de vos tomates, pensez à effectuer régulièrement les gestes suivants :

  • Tuteurer les plants à l’aide de piquets, de tuteurs en spirale ou de treillis, pour soutenir leur développement vertical
  • Supprimer les gourmands, ces petites pousses qui apparaissent à la jonction des feuilles et de la tige principale, en privilégiant les jours fruits en lune montante
  • Arroser abondamment, mais pas trop fréquemment, pour éviter le développement de maladies cryptogamiques
  • Pincer régulièrement les extrémités des tiges pour favoriser la fructification, en choisissant là encore des jours fruits en lune montante

4. La récolte

Les tomates seront prêtes à être récoltées entre juillet et septembre, selon les variétés et les conditions météorologiques. Privilégiez les jours fruits en lune descendante pour cueillir vos fruits mûrs et savoureux.

En suivant ces conseils et en respectant le calendrier lunaire, vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir une belle récolte de tomates ! Alors n’hésitez plus et laissez-vous guider par la lune pour jardiner en harmonie avec les cycles naturels.

Marie Madeline Studio
Marie Madeline Studio

Plus
d'articles