image fenêtres isolantes
Marie Madeline Studio
Marie Madeline Studio

Quelles sont les fenêtres les plus isolantes ?

Au cours d’une construction d’une maison ou des travaux de rénovation, la qualité des fenêtres ne doit pas être négligée. En effet, l’ouverture due aux fenêtres mal isolantes est responsable de 15 % des pertes thermiques, ce qui augmenterait éventuellement une plus haute consommation d’énergie pour compensation.

Quels châssis et vitrage choisir alors pour une bonne isolation thermique ? Quelles sont les fenêtres les plus isolantes ? Les détails.

Quelles sont les caractéristiques techniques d’une fenêtre isolante ?

Pour évaluer la capacité isolante des portes et fenêtres, on utilise plusieurs facteurs, dont le facteur de transmission thermique Uw ou Ug, le facteur solaire Sw, le facteur acoustique, etc. Cependant, on se base généralement sur le coefficient Uw.

Le coefficient Uw (ou U windows)

C’est le marqueur des transmissions thermiques des portes et fenêtres. En soi, il quantifie la déperdition en énergie du châssis et des vitrages de ces dernières. Il s’exprime en W/m²K et plus ce coefficient est bas, la performance énergétique de la fenêtre sera meilleure. La référence d’une fenêtre ayant une bonne isolation énergétique a une valeur inférieure ou égale à 1,3 W/m²K.

Quelles sont les notions à connaître sur le vitrage des fenêtres ?

Le choix du vitrage des fenêtres a une grande influence sur l’isolation thermique d’une maison. En effet, un verre isolant permet de réduire les déperditions d’énergie lorsqu’il fait froid et les entrées de chaleur en période estivale. Il est alors important de connaître les caractéristiques d’un vitrage afin de bien adapter votre choix aux conditions (géographiques, climatiques, etc.) de votre habitation.

Le nombre de vitrages

Un simple vitrage n’assure pas un bon coefficient thermique pour assurer une bonne isolation de la maison. Elle n’est pas très conseillée. D’un autre côté, le triple vitrage est spécifique pour les maisons à haute consommation énergétique et est à un prix plus élevé. Le double vitrage est l’intermédiaire, il a une performance optimale en isolation avec un bon rapport isolation/prix. Actuellement, le meilleur choix serait un vitrage à haut rendement qui est le plus performant.

L’épaisseur et le vide entre les vitrages

Plus le vitrage d’une fenêtre est épais, meilleure est son isolation ! Optez alors pour des verres de bonne épaisseur.

Concernant le vide, un plus grand espace entre les vitrages assure une isolation supérieure. Généralement, cet espace est compris entre 12 et 16 millimètres.

L’air ou le gaz comblant l’espace entre les verres

Pour améliorer les performances d’isolation thermique d’une fenêtre, il est possible de mettre de l’air ou de l’argon entre les verres. Il est à noter que l’argon a été démontré meilleur isolant que l’air. Le krypton qui a une performance supérieure est aussi recommandé, mais à un coût plus élevé.

Quelles menuiseries de fenêtres assurent la meilleure isolation ?

L’autre facteur déterminant d’une bonne isolation des fenêtres est le châssis.

Fenêtres en bois

En plus d’avoir un bon coefficient thermique UW à 0,9 m²K, le bois est un matériau écologique, recyclable et naturel. C’est un matériau qui est considéré parmi une gamme de bonne résistance, il nécessite cependant un entretien régulier (environ tous les 2 ans). Son prix peut varier selon le type du bois. On peut trouver des châssis de fenêtre en bois à un prix élevé comme à un prix abordable.

Notez que pour respecter son côté écologique, il faut choisir des bois naturellement durables (classe 3 ou 4).

Fenêtres en PVC

Le PVC est le matériau privilégié actuellement. La menuiserie PVC est à la fois économique et a de bonnes performances isolantes à 1,1 W/m²K. En effet, son coût est le moins élevé sur le marché. Chacun de ses atouts constitue alors un bon rapport performances énergétiques/prix.

Pour le côté écologique, le PVC est fabriqué à partir d’éléments assez toxiques, mais ces types de châssis de fenêtre sont totalement recyclables actuellement.

Fenêtres en Aluminium

La fenêtre aluminium fait partie des menuiseries isolantes à condition qu’elle soit équipée d’un rupteur de pont thermique. Sans cette structure, l’alu n’offrirait pas une bonne isolation. Les menuiseries en aluminium offrent une très bonne résistance, elles peuvent durer longtemps et sont entièrement recyclables.

Cette gamme offre une valeur à environ 1,3 W/m²K. Néanmoins, les menuiseries en aluminium font partie des matériaux les plus chers sur le marché.

Partagez cet article !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Univers travaux : autres conseils