Marie Madeline Studio

Qu’est-ce qu’une bonde en plomberie ?

Définition de la bonde

La bonde est un petit élément en métal ou en caoutchouc que l’on trouve dans les lavabos. Elle relie la vasque d’un évier au siphon, et permet ainsi de fermer ou d’ouvrir la bouche d’évacuation des eaux usées.

Quel est le rôle de la bonde en plomberie ?

Cet accessoire se retrouve sur différents types d’éléments sanitaires : les éviers, les lavabos, les receveurs de douche ainsi que les baignoires.

Très pratique, le mécanisme d’ouverture et de fermeture permet d’utiliser l’évier en fonction des besoins de l’utilisateur.

La bonde assure essentiellement une fonction de remplissage. Parfaitement étanche, elle empêche en effet l’eau de s’évacuer par le trou du lavabo ou de la douche.

Cela s’avère particulièrement utile si vous souhaitez prendre un bain ou remplir l’évier pour faire tremper la vaisselle, par exemple.

Tout comme le siphon et le joint plomberie, la bonde peut être endommagée lorsqu’elle est utilisée de façon intensive. Cela peut alors entraîner des fuites d’eau, qui peuvent s’avérer problématiques au quotidien.

Il est donc important de vérifier régulièrement l’étanchéité de la bonde et de la remplacer si besoin.

Quel est le diamètre d’une bonde ?

Ces accessoires peuvent être de différentes tailles et de différentes formes. Le diamètre, notamment, varie en fonction de l’élément sanitaire sur lequel se situe la bonde.

Dans le cas d’un receveur de douche, on retrouve en général un diamètre de 50 mm, 60 mm ou 90 mm. Pour un lavabo ou un bidet, le diamètre est toujours le même : 50 mm. Les baignoires sont quant à elles équipées de bondes de 40 mm de diamètre.

En ce qui concerne les éviers, tout dépendra des matériaux utilisés. Les éviers en inox sont ainsi équipés de bonde de 50 à 90 mm de diamètre.

Sur les éviers en grès ou en matériaux composites, la pièce peut avoir un diamètre de 60 mm ou 90 mm.

L’ensemble de ces mesures sont définies par des normes européennes.

Quels sont les 3 principaux types de bonde ?

Au cours de ces dernières années, les bondes de lavabo ont connu de nombreuses évolutions en ce qui concerne le design.

Voici les principaux modèles que vous pourrez retrouver sur le marché.

Le modèle à chaînette

Ce modèle est le plus répandu et s’avère particulièrement simple à utiliser.

Lorsque vous souhaitez remplir l’évier, il vous suffit d’appuyer sur le clapet pour fermer le trou d’évacuation.

Pour permettre à l’eau de s’évacuer, il vous suffit ensuite de tirer sur la petite chaîne afin de retirer le clapet.

La bonde à écoulement libre

Cette solution est également très simple, et très efficace.

Le principal avantage est qu’elle laisse les eaux usées s’écouler en continu et de manière totalement libre.

Contrairement au modèle à chaînette, celui-ci est toujours en position ouverte. Ce type de bonde est donc idéal pour les installations qui ne possèdent pas de trop-plein.

L’écoulement libre vous évitera en effet les risques de débordement.

Par ailleurs, ce type de bonde est également très utile pour empêcher les gros corps solides de passer dans les canalisations.

La bonde clic-clac

Sur ce modèle, le clapet se ferme à l’aide d’une simple pression du doigt.

Pour le rouvrir, il vous suffira d’utiliser la tige d’évacuation, qui se situe en général derrière le robinet.

Il existe deux modèles différents de bonde clic-clac :

  • la version pour les lavabos avec trop-plein: une petite ouverture sur le haut de la cuve permet alors d’éviter les débordements ;
  • la version pour les lavabos sans trop-plein: particulièrement simple à installer, ce modèle nécessite en revanche de surveiller les éventuels débordements.

Comment repérer lorsque la bonde est endommagée ?

Il est assez fréquent que l’évier de la cuisine ou que le lavabo de la salle de bain présentent des fuites d’eau.

Il est d’ailleurs assez facile de s’en rendre compte : il vous suffit de remplir la vasque après avoir fermé le clapet, et de vérifier si la ligne de flottaison baisse.

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène.

Du côté de la cuisine, il peut s’agir tout simplement de résidus alimentaires qui se sont glissés au niveau de la bouche d’évacuation. Veillez donc à rincer correctement le lavabo et à récupérer les différents déchets qui pourraient traîner dans le fond.

Il est aussi possible que les fuites d’eau soient dues à une altération du joint de la bonde.

Et parfois, vous n’avez tout simplement pas positionné correctement la bonde : le moindre petit décalage peut alors entraîner une fuite, même minime.

Avant de procéder à un quelconque démontage, prenez donc le temps de rechercher l’origine du problème : votre évier est-il parfaitement propre ? Avez-vous positionné la bonde parfaitement dans l’axe ? L’accessoire est-il adapté à votre équipement ?

Si vous vous rendez compte que la bonde est effectivement endommagée, alors il vous suffira de la remplacer par un autre modèle.

Comment installer une nouvelle bonde ?

Votre bonde est abîmée et vous souhaitez la changer ?

Rassurez-vous : vous n’avez pas besoin d’être un expert en bricolage pour réussir à installer une nouvelle bonde sur votre lavabo.

Voici le matériel dont vous aurez besoin :

  • un seau ;
  • une éponge ;
  • une pince multiprise ;
  • un tournevis.

Commencez par démonter le siphon du lavabo. Pour cela, placez un seau sous le siphon, dévissez la base puis la bague de raccordement qui relie le siphon à la bonde.

Dévissez ensuite la liaison de la tirette de vidange puis retirez la tirette (qui se situe en général derrière le lavabo).

Vous pourrez alors démonter la bonde en dévissant simplement la partie basse de l’accessoire.

Il vous suffira ensuite d’installer la nouvelle bonde en procédant dans l’ordre inverse :

  • positionnez la partie haute de la bonde ainsi que le joint en mousse, et vissez la partie basse sous l’évier ;
  • raccordez la tirette au niveau de la vidange et vérifiez que le mécanisme fonctionne correctement ;
  • remontez le siphon après avoir nettoyé correctement les joints.

Une fois l’installation terminée, n’oubliez pas de procéder à quelques essais pour vérifier que tout est en place. Regardez notamment du côté du siphon afin de repérer d’éventuelles fuites d’eau.

Marie Madeline Studio
Marie Madeline Studio

Plus
d'articles

Les autres
univers